Merci de diffuser largement ce message autour de vous (suite)

(Mail du Diocèse du 24.03.2020)

Ce mercredi 25 mars, les chrétiens fêteront l'Annonciation: la Vierge Marie reçoit l'annonce d'une Bonne Nouvelle dans sa vie et pour le monde. Si elle s'interroge, l'ange la rassure: "Rien n'est impossible à Dieu."

En ces temps difficiles, le diocèse de Namur invite tous les chrétiens et, au-delà tous les hommes et femmes de bonne volonté à exprimer, ce 25 mars, par un geste, leur communion et leur soutien avec tous ceux qui souffrent de la pandémie du coronavirus... et avec tous ceux qui s'engagent à la combattre: médecins, infirmiers, soignants, pharmaciens, forces de l'ordre, chercheurs.

Si les églises restent ouvertes, il est demandé à tous de rester à la maison. Aussi, à l'instar des diocèses français nous invitons chacun à allumer une bougie et à la placer à la fenêtre de sa maison en cette belle fête de l'espérance. Une bougie, c'est une lueur d'espérance: espérance que la maladie sera vaincue, espérance que la solidarité l'emportera sur l'égoïsme, espérance aussi que le temps de la passion laissera place aux jours de la résurrection.

Si nous ne pouvons pas célébrer ensemble cette fête, nous pourrons la vivre personnellement, en famille, à la maison. Prions en communion les uns avec les autres, et spécialement avec ceux qui luttent pour la vie dans les hôpitaux de notre pays.

En esprit, déplaçons-nous ce jour-là, par la pensée, aux Sanctuaires de Beauraing où la Vierge Marie, Mère au Cœur d'Or, ouvre les bras pour porter nos prières à Jésus son Fils: "Priez, priez beaucoup, priez toujours" nous dit-elle. Si nous le pouvons, ensemble, en une grande chaîne de prière, nous prierons le chapelet à 18h30, comme à l'époque des apparitions.

 

Notre-Dame de Beauraing, guérissez les malades !
Notre-Dame de Beauraing, priez pour nous.


+ Pierre Warin, évêque de Namur
Joël Rochette, vicaire général

 

Deux initiatives du pape François

 

Au terme de la prière de l’Angélus de ce dimanche 22 mars, dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, le Pape a appelé à une prière commune de tous les chrétiens en la fête de l’Annonciation, ce 25 mars.

"En ces jours d'épreuve, alors que l'humanité tremble devant la menace de la pandémie, je voudrais proposer à tous les chrétiens d'unir leurs voix au Ciel, a expliqué le Pape. J'invite tous les chefs des Églises et les dirigeants de toutes les communautés chrétiennes, ainsi que tous les chrétiens des différentes confessions, à invoquer le Dieu Très Haut et Tout-Puissant, en récitant en même temps la prière que Jésus Notre Seigneur nous a apprise. J'invite donc tout le monde à réciter le Notre Père mercredi prochain, le 25 mars, à midi. Le jour où de nombreux chrétiens se souviennent de l'annonce à la Vierge Marie de l'incarnation du Verbe, que le Seigneur entende la prière unanime de tous ses disciples qui se préparent à célébrer la victoire du Christ ressuscité ", a expliqué François.

Le Pape a également annoncé qu’il présiderait un temps de prière ce vendredi 27 mars à 18h sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. La Place Saint-Pierre sera vide, mais François invite tout le monde à s’y associer grâce aux médias, car cette célébration sera retransmise à la radio, à la télévision et sur internet. "Nous écouterons la Parole de Dieu, nous élèverons notre supplication, nous adorerons le Saint-Sacrement, avec lequel je donnerai à la fin la bénédiction Urbi et Orbi, à laquelle sera attachée la possibilité de recevoir l'indulgence plénière. " Cette initiative est tout à fait exceptionnelle, la bénédiction Urbi et Orbi n’étant normalement prononcée qu’à Noël, à Pâques et lors de l’élection d’un nouveau Souverain pontife.

Source: Vatican News.

La messe chrismale reportée

La décision a été prise de reporter la messe chrismale à une date ultérieure, en l'occurrence le mercredi 20 mai, à 18h, à la cathédrale Saint-Aubain, à Namur. C'est la date de la vigile de l'Ascension qui a été retenue. Il est demandé aux prêtres de ne pas programmer de célébration ce soir-là dans leurs paroisses afin de pouvoir participer à cette belle célébration à la cathédrale. Après les moments traversés - en espérant bien sûr que la crise sanitaire soit terminée - cette célébration est importante. Ensemble, nous vivrons la bénédiction des Saintes Huiles, qui seront sources de Vie dans les sacrements tout au long de l’année.
 
Des offices en streaming

Mgr Warin a choisi de célébrer les offices de la Semaine Sainte en comité très réduit. Il s’agira de la célébration de la Dernière Cène (jeudi saint 9 avril), de l’Office de la Passion (vendredi saint 10 avril) et de la Veillée pascale (samedi 11 avril). Des offices qui seront filmés, enregistrés avant d'être diffusés en streaming. D'autres informations vous parviendront rapidement. Là encore la volonté est de vivre ensemble même si c'est par caméras interposées ces beaux moments de la vie des chrétiens.